Algérie: acharnement contre les chrétiens en Kabylie

2 mins read

Les autorités algériennes poursuivent leur campagne de fermetures des lieux de culte chrétiens en Kabylie.

Les éléments de la gendarmerie dans l’enceinte de l’église protestante de Tizi Ouzou


Dans la continuité des fermetures qui ont été opérées ces dernières semaines, notamment à Akbou et Ighzer Amokrane, des éléments de la gendarmerie se sont présentés aujourd’hui à Makouda, une localité au nord de la wilaya de Tizi Ouzou, afin de procéder à la fermeture du lieu de culte de la communauté chrétienne dans cette localité.

Selon le témoignage d’un fidèle qui a assisté à la scène, les fidèles ont dans un premier temps opposé une résistance et ont refusé de quitter les lieux, ce qui a poussé le brigadier en chef à appeler un renfort constitué d’une vingtaine d’éléments de la gendarmerie qui, dès leur arrivée, ont commencé à tirer les fidèles violemment vers la sortie. Selon les mots du fidèle, la situation a failli dégénérer si ce n’était l’intervention du pasteur de l’église qui a appelé les fidèles à la sagesse et les a convaincus de quitter les lieux dans le calme.


Dans la ville de Tizi Ouzou, la fermeture de l’église protestante a été entachée de dépassements. En effet, selon des témoins de la scène, les éléments de la gendarmerie et de la police ont recouru à la violence pour évacuer le lieu de culte, y compris à l’égard de femmes âgées.

Gendarmerie qui pénètre dans une église en Algérie.

Posted by Steve Barnes on Tuesday, October 15, 2019

À signaler que ces fermetures sont opérées sur instigation du wali de Tizi Ouzou.

Nous reviendrons avec plus de détails sur ce dossier très prochainement.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Previous Story

Fraudes, drogues et soirées arrosées... sur le dos du contribuable algérien.

Rupa Huq
Next Story

Labour: MP Rupa Huq refuses to represent homeless Jewish constituent